*
Slogan

 

PoeticPaws

                             Bengals
 

Menu horizontal
    News Liens Contact  
Menu
Accueil Accueil
PoeticPaws PoeticPaws
Qui sommes-nous Qui sommes-nous
La Chatterie La Chatterie
Nos chats Bengals Nos chats Bengals
Chatons disponibles Chatons disponibles
Chatons placés Chatons placés
Photos du mois Photos du mois
News News
Téléchargements Téléchargements
Contact Contact
Liens Liens
Membres

Fiers membres :

Social
PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
HCM: Swiss Miss et Lasya Ling Testées
7/2/2013 18:55:41 (5203 lectures)

Nous avons le plaisir de vous annoncer que les résultats du test HCM de Swiss Miss et Lasya Ling sont parfaitement normaux: aucun signe de maladie cardiaque n'a été décelé. C'est un moment de grande satisfaction pour nous. L'examen a été effectué à la Clinique vétérinaire universitaire de Zurique (Tierspital) le mardi 5 février.  

Cette maladie (la cardiomyophathie hyperthrophique: HCM ou CMH en français) existe aussi chez l'homme et se traduit chez le chat par l'épaississement progressif des muscles cardiaques. Le hyperthyroïdisme, ainsi que l'hypertension artérielle peuvent également affecter l'épaisseur de la musculature cardiaque, mais le plus souvent chez le chat, la HCM est d'origine héréditaire: un seul gêne défectueux chez un des parents est suffisant pour transmettre la malformation aux chatons.

Le test HCM effectué par échocardiographie est coûteux pour l'éleveur, car il doit être effectué une fois par année en général pour les chats de reproduction,  en plus il est préférable qu'il soit effectué par un vétérinaire cardiologue utilisant un matériel hautement performant, sans quoi la fiabilité du test peut ne pas être garantie. En Suisse, nous avons l'oportunité de pouvoir compter sur trois endroits spécialisés: le Tierspital à Berne, le Tierspital à Zurique et le Centre d'imagerie à Genève dont les équipes font partie du Groupe Suisse de Cardiologie Vétérinaire Suisse. Ils sont tous agrées par le groupe d'étude des maladies génétiques de Pawspeds.

L'échocardiographie n'est pas un test parfait, mais est le seul actuellement à nous donner les moyens de travailler sur la diminution des risques. Le calcul est simple: plus un grand nombre  de chats seront testés et plus nous aurons la possibilité d'écarter de la reproduction ceux qui peuvent la transmettre à sa descendance. Un bengal de reproduction non testé est une roulette russe pointée vers l'élevage de cette merveilleuse race et vers tous les chats vendus en compagnie.  

Pour rappel, le bengal n'est pas le seul à souffrir de la HCM, de nombreuses autres races peuvent également être atteintes.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
Sélection de la langue (drapeaux)

English version   Version en français

Articles récents
Dernière mise à jour

Dernière mise à jour
Last update
01.04.2018


 

Top
Pied_de_page
Conception Web : Site-Pro © Copyright PoeticPaws Contact | Sitemap | Webmail
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail